The Horse and Pony

Incarner un humain ou cheval ,venez acheter un champion ou championne et débuté dans l'élevage et créer de super champion.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Aaron G. Harrison.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Aaron G. Harrison.   Mer 12 Aoû - 21:16

Nom : Harrison.

Prénom : Aaron Gabriel.

Age : 19 Ans.

Taille : 1 m 78.

Caractère : « Par où commencer ? C’est la question pathétique que je me pose chaque fois qu’il faut me décrire. Comme une plaquette de chocolat évolue suivant votre faim, mon caractère change suivant mon humeur. C’est une chose qui me paraît logique, beaucoup trop même, quand vous êtes d’humeur exécrable si quelqu’un viens vous l’enverrez voir ailleurs dans les orties si vous n’y êtes pas. Je dois dire … Qu’il n’y a pas forcément que quand je suis d’une sale humeur que j’envoie paître les gens. Dans mes moments calmes, j’aime bien être seul pouvoir réfléchir un instant me poser, prendre des photos de ce qui passe sous mes yeux grisâtres, passer mes doigts sur les six cordes d’une guitare à l’ombre d’un arbre même si je ne sais pas en jouer vraiment, ou gribouiller. Fin bref, des choses que vous faites seul tranquillement sans personne autour pour vous mettre une bonne dose de bruit dans les oreilles, si quelqu’un viens à briser le silence qui siffle dans mes oreilles … Je me mets en rogne forcément. A contrario, dans d’autres moments, la présence des mes amis est vitale je dirais. J’ai besoin de sourire avec eux, d’entendre leurs railleries, faire l’imbécile avec eux. Tout ce que feriez avec vos amis en gros avec un grand sourire sur vos lèvres et un air idiot qui marque vos traits.

Allons plus loin dans la chose qui est moi avec plus de précision. Ce que beaucoup de gens appelle ‘Défaut’ et que j’appelle tout bêtement ‘Sens de la Curiosité’, est un culte presque chez moi. Dans tous les moments de ma vie j’ai ressenti de la curiosité pour tout et n’importe quoi, tout et n’importe qui. Ce qui me pousse bien souvent à aborder les gens que je connais pas forcément et leur parler jusqu’à ce que je puisse me faire une idée d’eux, de leur vie ou autre sans pour autant leur demander leurs secrets les plus intimes, juste les notions basiques ( Prénom & parfois l’âge ). Ce sens de la curiosité m’a aussi amener à la photographie, ça reste un simple loisir pour moi certes, mais malgré tout, le monde est amplement différent du point de vue d’un appareil, des choses qui vous paraissent insignifiantes au quotidien peuvent être mise en valeur d’un simple coup de flash. La Curiosité est quelque peu une amie pour moi en fait, elle m’a aussi poussé à poser mes mains sur la Table d’une guitare il y a quelques années déjà. Curiosité, ne m’a pas vraiment poussé à en apprendre, mais juste le fait de poser ma main sur le manche et de gratouiller une corde, si possible la Mi grave, me fait du bien grâce à Miss Curiosité. Je me contente bien évidement des jolies guitares acoustiques en joli bois vernis, c’est le mieux à mon goût. Le gribouillage, reste une activité ‘Comble Trou’ pour moi, ça sert à faire passer le temps ou alors sortir ce que j’ai dans la tête sur du papier blanc en écoutant le joli frottement de la mine du crayon qui caresse le papier. Ma Curiosité à une énorme limite pourtant, ne jamais forcer les gens à parler d’eux. Si vraiment je sens que je peux me permettre la célèbre question ‘C’était comme ta vie avant ?’ Je tante la chose, sinon je la ferme jusqu’à ce que l’autre avoue. C’est plus simple et ça évite les histoires inutiles avec les gens complexés ou en conflits avec leur Eux passés.

J’aime la pluie c’est un élément que je vénère beaucoup plus que la guitare acoustique ou la photo, je préfère être tranquille les fesses posées dans la boue, trempé jusqu’à l’os que mourir de chaud en plein soleil sur un banc. Sentir mes cheveux mouillés me coller au visage, voir quelques éclairs quand il fait orage, et être seul avec ma personne Je rigole aussi facilement que je me vexe. Non pardon, je me vexe plus facilement que je ne rigole. C’est un trait négatif chez moi j’avoue, même si il est comblé par le fait, que je fait jamais longtemps la tête et que je vais souvent m’excuser le premier de ce fait. C’est parfois idiot de ma part, tout dépend de la situation initiale, de la cause si vous préférez.

Mon plus grand passe-temps vis-à-vis de ma petite personne, c’est de ne rien dire sur ma vie. Les gens cherchent parfois à vous connaître, vous demande, vous supplie même pour certains fous. Moi je me tais, il n’y a rien de vraiment particulier à dire sur mon Moi passé c’est vrai donc je n’aime pas l’ouvrir sur moi par conséquent, c’est aussi simple que Bonjour, et vous n’usez pas de la salive pour rien même si pour les plus rêveurs ça laisse l’impression d’une vie d’accablé et misérable alors qu’il n’y a rien à l’intérieur de mes Neurones de particulier. Il m’arrive de parler de ça bien sûr, mais seulement dans les moments calme … Moments où j’accepte rarement la présence de quelqu’un parceque je veut être seul. J’ai des moments de délires aussi parfois, des moments où je fais n’importe quoi vraiment. Je peux sortir des trucs idiots sans réflexions pures à tout bout de champs qui ne veulent rien dire, ça me fera rire. C’est les moments où on peut dire que j’ai de l’humour. Parfois les gens trouvent ça lourd car ça déboule n’importe quand, mais il faut toujours qu’ils m’envoient bouler pour que j’arrête. D’autres moments j’suis trop calme.

En fait, suivant les moments, je peut avoir une certaine façon de marcher, de fonctionner … D’autres instants j’aurais une façon de réfléchir toute autre, complètement différente. C’est donc dur pour les autres de me suivre dans mon raisonnement et ma façon d’être, car ce n’est pas fixe loin de là puisque mon humeur n’est jamais fixe. En fait, tout ce blabla vous dit juste que je suis quelqu’un de compliqué dont il faut connaître l’humeur à l’avance, que j’aime beaucoup le noir et que tenir la main d’une fille ou d’un garçon pour moi ça na pas d’importance, a non j’ai pas dit ça ... Bon tant pis au moins c’est dit.



Histoire : « Mercredi 1 Août 1990. Journée banale il fait chaud, deux Américains se promènent à Paris. Ils ont emménagés depuis peu dans la capitale. La femme est enceinte. Histoire banale, c’est ce jour là que je suis né. Au moment où je suis né, cela fait une heure qu’il pleuvait dehors comme jamais. Peut-être que c’est pour ça que j’aime la pluie ? Je n’en sais rien. Parlons de mes parents, ils illustrent pour moi avec efficacité, le cliché du couple, Mère au foyer & Père directeur d’une grande entreprise. Bref, le couple de riche qui trouve rien de mieux que de vous appeler Aaron Gabriel. Aaron c’est pour faire voir que mes origines sortes tout droit de l’Amérique, continent où je n’ai jamais mis les pieds, et Gabriel pour le côté français, pays où j’ai toujours vécu. Bref rien de passionnant surtout que l’écrire après ce n’est pas trop long bien sûr. En une année à peine, l’appartement étroit dans lequel nous vivions, et la richesse que mes parents possédaient … Nous ou plutôt Les a poussés à déménager. J’étais minot, donc je ne peux pas vraiment dire que cela m’est gravement choqué. Enfin de compte, vous avons pris directions le Sud de la France pour une villa au bord de la mer. L’argent, le luxe, bon ok j’ai grandi dedans. Ça fait de moi un gosse de riche pur et dur ? Non loin de là. Ça ne m’a jamais attiré en fait, je me suis toujours contenté du peu, du minimum histoire de ressembler à Monsieur tout le Monde. Un brin rêveur, un brin déconneur le moment d’après, j’ai toujours eu mes sautes d’humeur et de caractère. J’ai cependant toujours été entouré d’amis et donc j’ai toujours développé une dépendance à eux qui de temps m’oblige à devoir faire le vide et être seul. Passons sur mes humeurs, pendant mon adolescence, je suis bizarrement resté éloigné de mes parents … et de leur argent, allez savoir pourquoi. J’ai toujours préférez rester simple un minimum déjà que je suis quelqu’un de compliqué. Pas la peine d’en rajouter quoi. J’ai eu beau vivre près de la ville ... Mes yeux avaient toujours besoin de voir autre chose que du béton et des gens. La curiosité m’a poussé à toucher mon premier appareil photo le 5 novembre 2005. Moment jovial pendant un week-end en campagne, c’était une guitare que mon unique oncle venu d’Amérique m’a fait voir.

J’ai osé toucher les cordes … Mi, la, ré, sol, si, mi. 6 notes un pur bonheur, qui me poussa quelques jours plus tard à demander à demander une guitare. Une semaine plus tard, j’avais ma première guitare acoustique classique dans les mains. Je n’ai jamais pris de cours, je connais à tâtons Dust In The Wind, vieille chanson de Kansas, mais l’objet me suffisait. La photo, la guitare … Le dessin ensuite si es ajouté vers l’année 2007, quand ma vie était trop banale et mon imagination me sortait des choses bizarres que je voulait gratouiller avec un crayon, j’avais pas un coup de main extraordinaire, mais une année à griffonner les cours ennuyeux de mon lycée privé, m’ont fait gracieusement la main. Je n’ai jamais été un mauvais élève, mais pas un bon non plus, je travaillais un minimum ni plus ni moins. Mon niveau a toujours été stable, bref. J’ai une vie plus que banale en somme quand j’y repense. Pourquoi devoirs faire un long discours sur ce qui ne m’a jamais passionné. Comme tout le monde en gros, j’ai des parents, des passions, j’ai eu des aventures point barre. Ne rentrons pas dans l’ennuie ça ne serait plus marrant. J’ai 19 ans aujourd’hui. J’avoue j’ai commencé à quitter la maison à mes 18 ans, j’allais chez des amis à droite à gauche et passait le moins de temps possible chez mes parents. D’ailleurs en parlant d’eux, je n’ai jamais eu de vrai contact Fils Parents en fait. Je les ai toujours vu comme mes parents, mais en gardant une certaine distance sans savoir pourquoi … Bref bon, j’ai 19 ans et j’ai quitté définitivement mes parents pour aller dans une écurie. Pourquoi une écurie ? Le travail, et puis bon, les chevaux c'est adorable non ? Nous verrons bien.


Métier voulu : Palefrenier.

Avatar Pris : Alex McKee.


Dernière édition par Kelsey Miller le Mer 12 Aoû - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adriana

avatar

Nombre de messages : 6722
Localisation : Pourquoi je vous le dirais ? Dans le même coin que Arizona ^^
Date d'inscription : 01/07/2008

Vous
Relations:
Vos Humains:
Vos Chevaux:

MessageSujet: Re: « Aaron G. Harrison.   Mer 12 Aoû - 21:26

rebienvenue ! Sujet avec Adriana ? (La seule que je joue moins)

_________________
*~Ashley Wild~*



*~Joker~*



*~Justin~*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Aaron G. Harrison.   Mer 12 Aoû - 21:28

    Moui, pourquoi pas =)
    Tu fais par contre Razz
Revenir en haut Aller en bas
Adriana

avatar

Nombre de messages : 6722
Localisation : Pourquoi je vous le dirais ? Dans le même coin que Arizona ^^
Date d'inscription : 01/07/2008

Vous
Relations:
Vos Humains:
Vos Chevaux:

MessageSujet: Re: « Aaron G. Harrison.   Mer 12 Aoû - 21:29

No souci !

_________________
*~Ashley Wild~*



*~Joker~*



*~Justin~*
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harvest triumph;

avatar

Nombre de messages : 517
Age : 108
Localisation : Volterra; in his arms (L)
Date d'inscription : 03/09/2008

Vous
Relations:
Vos Humains:
Vos Chevaux:

MessageSujet: Re: « Aaron G. Harrison.   Sam 15 Aoû - 15:51

    Un sujet avec Hope; c'est une évidence I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Aaron G. Harrison.   Sam 15 Aoû - 16:15

    Hum, ouais mais tu commences, en ce moment j'suis un peu surchargée >.<'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Aaron G. Harrison.   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Aaron G. Harrison.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un jeune horloger de talent : Aaron Becsei
» Aaron Becsei - BEXEI Primus
» News : Hamilton Khaki Conservation, soutenue par Harrison Ford
» HARRISON M300
» Mon Tour Harrison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Horse and Pony :: L'administration :: Présentations des Humains :: Les Présentations Validées.-
Sauter vers: